Circuit des Croix n°2

BTT a Combourg

25.9 km
2h
Medio
25.9 km
BTT
2h
Medio
imgcarousel-name-misingA. cocherie
  • Documentación
    Los archivos GPX / KML le permiten exportar el rastro de su caminata a su GPS (u otra herramienta de navegación)
  • Clientelas aceptadas
    • Individuales
Puntos de interés
1 Trémeheuc
L'église St Martin (17e-19e siècles) conserve des vestiges des 11e-12e siècles de la première église.
Poursuivre sur la D83, direction Lanrigan, et,
après une grande ligne droite, tourner à gauche
sur la C18. Nombreux calvaires (qui servaient
de balise pour les pèlerinages ou marquaient
les limites de propriétés) et croix de granit.
Arrivés en haut d'une côte, à la Mellerie, à droite direction St Léger des Prés ; après 300 m, à gauche. Dénicher à l'horizon l'enfilade des clochers de St-Léger, Marcillé Raoul et St Rémy du Plain. Entre le Vaubriand et le Tertre, joli petit pont qui enjambe le ruisseau du Haut Montay.
2 Noyal-sous-Bazouges
La porte gothique de l'église St Martin (1855) provient de la précédente église.
Emprunter les ruelles pour y découvrir de belles longères et le Manoir du Quartier (15e-16e siècles)
Prendre à droite direction Saint-Léger-des-Prés.
3 Saint-Léger-des-Prés
Dans ce charmant village, se cache l'une des plus belles églises du département.
Reconstruite au 15e siècle, elle reprend des
vestiges de l'époque romane.
Poursuivre en se dirigeant vers Dingé-Lanrigan par la D87.
Après 2 km, au village de Chenillé, à droite pour découvrir la Chapelle St-Joseph (17e siècle), théâtre de nombreuses processions.
Revenir sur vos pas et prendre à gauche une petite route gravillonnée.
Traverser la Lande Rose puis à l'intersection, prendre à gauche pour Lanrigan.
Au bourg, à gauche sur la D83 puis tout de suite à droite sur la C1, direction Combourg.
4 Lanrigan
Le château de Lanrigan (fin 15e-16e siècles) est construit sur un schéma gothique traditionnel « salle et chambre », habituel du 14e à la fin du 16e siècle, qui ne renseigne guère sur l'époque du bâtiment ; les fenêtres ont été modifiées au 19e siècle. Les meurtrières
de la tourelle suggèrent une construction fin 15e siècle. De l'autre côté de la route, la Croix du Vivier (17e siècle) fut érigée à l'emplacement d'un cimetière ouvert au 17e siècle pour l'inhumation d'une centaine d'enfants victimes de la peste.
Poursuivre en direction de Combourg.
Passer le Vieux Châtel et continuer tout droit en laissant camping et lac sur la droite.
Terminer sur la
plus jolie vue de Combourg.
Web Oficial de Turismo de Bretaña